Fin avril, je suis partie en vacances à Majorque, dans les îles Baléares. Vous avez pu suivre sur Instagram mes bonnes adresses et j’ai pensé que ce serait une bonne idée de vous en parler plus en détails sur le blog.
Majorque a été nommée « meilleure destination vegan » en 2015 par la Vegan Society. Depuis, c’était resté dans un coin de ma tête, non pas que je calcule mes voyages en fonction de la nourriture mais je dois bien avouer que ça facilite la tâche et contribue à un bon séjour.
Lorsque ma mère m’a proposé que nous passions une semaine ensemble en vacances cette année, nous avons réfléchi à une destination proche et agréable, dans le but de se balader et de se reposer. Nous avons donc pensé à une île (Grèce, Malte, Baléares,..). J’ai alors repensé à Majorque et lorsque j’ai vu lors de mes recherches que c’était une destination idéale pour se balader dans la nature, avec de courtes distances et sous un climat doux, nous avons dit bingo !
À seulement 1h20 d’avion de Marseille, Majorque se situe en mer Méditerranée au large de Valence. C’est la plus grande des îles Baléares avec 875 000 habitants et une superficie de 3640 m² (96 km sur 78 km). Au nord de l’île, la montagne Serra de Tramuntana structure le paysage, c’est la zone la plus jolie à visiter. Au sud et à l’est, on retrouve de nombreuses plages qui en font une destination balnéaire incontournable. Nous avons profité du climat doux printanier pour visiter les différents villages de l’île et avons évité les plages (en pleine saison estivale, la chaleur ne vous permettra probablement pas d’en profiter à leur juste valeur). Il me semble que le printemps et l’automne sont les saisons à privilégier pour profiter de l’île dans les meilleures conditions (sauf évidemment si vous cherchez les belles plages de sable et le soleil brulant !)

Moulins de Majorque - Hypiness
Vue d’avion sur les nombreux moulins de l’île et la Serra de Tramuntana en arrière-plan

C’est parti pour un petit récap’ des destinations qui m’ont particulièrement plu et des adresses où manger vegan (je sais que c’est ce qui vous intéresse !). Ce qui est super, c’est qu’il y a au moins un restaurant vegan-friendly dans chaque ville !

Nous avons choisi de loger à Palma, la capitale, ce qui nous a permis de profiter de cette grande ville et de ses avantages tout en bénéficiant de tous les transports en commun (bus et train). Nous avions envisagé de louer une voiture mais cela n’a pas été nécessaire (ça l’est lorsque vous prévoyez de faire des randonnées sauvages, qui ne partent généralement pas directement depuis les villages).

Palma est une ville très agréable avec de nombreuses choses à visiter (musées, cathédrales,…) et aussi plein de boutiques pour faire du shopping ! On ne compte pas les restaurants vegan ou vegan-friendly qui permettent de ne pas trop se poser de questions !
Nous avons fait le choix d’aller au restaurant le midi (sauf le premier soir) et de nous préparer à manger le soir (nous avions pris un airbnb en centre-ville). Aucun soucis pour faire les courses entre les magasins bio qui proposent tous types de simili-carnes, tofu et fromages végétaux, et le supermarché végane Lo Vegano où nous nous sommes rendues le premier jour. Un vrai plaisir de faire ses courses avec tant de facilité !

Lo Vegano Palma de Majorque - Hypiness Lo Vegano : Carrer de Caro, 34, 07013 Palma – +34 971 72 51 75
Du lundi au vendredi de 10h à 14h et de 16h à 20h30 et le samedi de 10h à 16h

Le premier soir, nous sommes allées dîner chez Bon Lloc, premier restaurant 100% végane de la capitale. On y trouve des entrées typiques espagnoles façon tapas (patatas bravas, mezzes, gaspacho, pain catalan à la tomate et à l’huile d’olive, etc.), des plats divers (risotto aux champignons, burger, salade japonaise, etc.) et des desserts gourmands (coulant au chocolat et à la citronnelle et glace au lait d’amande,  feuilleté aux pommes et glace praliné, truffes au chocolat blanc, yuzu et framboises, etc.)
Nous avons choisi les cannellonis crus de courgette farcis aux champignons, noix et sauce aux tomates séchés : un plat léger, goûteux et bien relevé. En dessert, nous avons opté pour le cheesecake à la cerise et glace pistache : assez consistant mais un peu trop sucré pour nous. Les prix vont de 5 à 10€ pour les entrées, en moyenne 16€ pour les plats et 6,5€ pour les desserts. Sachez qu’il est beaucoup plus avantageux d’y manger le midi car une formule est proposée. Côté ambiance, c’est plus romantique le soir avec les lumières tamisées.

Bon Lloc vegan restaurant Palma de Majorque - Hypiness

Bon Lloc : Carrer de Sant Feliu, 7, 07012 Palma – +34 971 71 86 17 – site web
Le lundi de 13h à 16h et du mardi au samedi de 13h à 16h et de 19h30 à 22h30

Le lendemain, le dimanche, nous avons pris le train touristique direction Sóller. D’une durée d’environ 1h, il permet de traverser différents paysages mallorquins en s’arrêtant au Mirador des Pujol d’En Baya qui offre une jolie vue sur un village avec la montagne en arrière-plan.
Le village de Sóller est très agréable mais le tour est assez rapidement fait. Nous avons suivi le parcours conseillé par le Petit Futé.
Pour le midi, pas de restaurant végane mais nous avons trouvé un restaurant sur la place principale, le Sa Granja, où nous avons commandé une salade composée, des légumes grillés et des frites; le tout était très bien assaisonné mais le service était un peu long. Il a malheureusement été impossible de trouver une glace végane chez le glacier le plus réputé de la ville mais j’ai repéré un glacier dans une rue derrière la place principale qui proposait des esquimaux à base de jus de fruits et smoothies.

Soller Majorque - Hypiness

De nombreux orangers et citronniers sont présents sur l’île ainsi que de très jolies fleurs, bougainvilliers et oiseaux du Paradis !

Fleurs Majorque - Hypiness

Ensuite, nous avons pris le bus en direction de Port Sóller, à seulement 5 minutes. Un ancien tramway touristique rejoint aussi ces deux destinations mais nous avons privilégié le bus (il est juste un peu excentré mais c’est plus économique). Différentes excursions en bateau partent de là, elles sont proposées lorsque vous prenez le train depuis Palma.
Port Sóller est un joli village qui offre un magnifique panorama sur la mer et la montagne depuis la colline (en empruntant la carrer Santa Catarina d’Alexandria). Nous avons croisé dans la montée des chats magnifiques, visiblement de la même lignée. J’en ai également profité pour goûter un sorbet à l’orange de Sóller et un sorbet au citron.

Port Soller Majorque - Hypiness

Le lendemain, nous avons décidé de profiter de Palma de Majorque et avons déjeuné chez Compost, restaurant végane et bio. Le menu du jour à 15€ était bien plus qu’honnête d’un point de vue qualité-prix : un jus vert frais du jour accompagné de toasts et aïoli à la betterave, ceviche de mangue, macaronis sans gluten sauce au panais, à la patate douce et asperges crues, sponge cake avec ganache au chocolat. Nous nous sommes régalées et le cadre était sympa, ce serait dommage de passer à côté de cette adresse ! Tout comme Bon Lloc, les prix sont plus élevés le soir.

Compost restaurant vegan Palma de Majorque - Hypiness

Compost : Carrer de Rubén Darío, 4, 07012 Palma – +34 971 09 27 05
Du lundi au vendredi de 12h30 à 23h, le samedi de 19h à 23h

Nous nous sommes baladées du côté du port de Palma, en passant par l’avenue Gabriel Roca, bordée de palmiers. Sous le soleil, c’est très agréable, on passe devant différents monuments emblématiques de la ville. Nous sommes ensuite montées et avons eu une jolie vue sur le port (et le côté balnéaire de la ville, à l’Ouest) et sur les moulins à vent.

Palma de Majorque port - Hypiness

Palma de Majorque - moulin palmiers - Hypiness

Nous avons voulu aller chez Cream Crew, glacier végane de la ville mais il était malheureusement fermé !
Nous sommes alors allées prendre un goûter chez Ziva to Go qui propose des jus frais, infusions, snacks, plats et desserts vegan-friendly. Le lieu est très agréable, il y en a trois dans la vllle et nous sommes allées à celui qui se trouve carrer de la Protectora. Seul bémol : cela fermait assez tôt et n’avons pas pu finir de goûter ! En tout cas, Ziva to go est une adresse à retenir pour acheter des plats à emporter (une solution pratique si l’on part en randonnée par exemple).

Ziva To Go : Carrer de la Protectora, 1, 07012 Palma – +34 871 90 29 97
Du lundi au vendredi de 8h à 19h, le samedi de 9h à 16h

Port Pollença Majorque - Hypiness

Le lendemain, comme il s’agissait du dernier jour (semi) ensoleillé de la semaine, nous avons choisi de visiter Pollença et Port Pollença.  La baie de Pollença est prise entre deux caps et offre à voir un paysage magnifique au bout de l’île. Nous avions envisagé de marcher sur la route du Cap de Formentor (en allant au moins jusqu’au belvédère) depuis Port Pollença mais le timing était un peu serré alors nous avons préféré visiter le village de Pollença en fin d’après-midi. Cela dit, si vous le pouvez, il semblerait que ce soit quelque chose à faire !

Nous sommes donc arrivées vers midi au restaurant Bellaverde à Port Pollença. C’est un restaurant vegan-friendly très agréable avec une terrasse ombragée (et un chat qui se la coule douce sur le canapé d’extérieur). Le Bellaverde fait également hôtel, ce qui peut être sympa si vous souhaitez découvrir plus en détails ce côté de l’île.
J’ai opté pour le hamburger El Fresco à base d’avocat, de sauce style « sour crème » maison, tomates et concombres avec un steack végétal tandis que ma mère a choisi le curry de légumes au tofu et cacahuètes accompagné de riz basmati : plutôt piquant mais très bon ! En dessert, j’ai pris la spécialité de la maison, le muffin Bellaverde (et sa chantilly décadente) et ma mère lui a préféré le carrot cake. Je crois que l’on peut dire que nous avons bien mangé ! Seul bémol : le service qui était assez long. En tout cas, les prix sont corrects et je vous recommande cette adresse !
Bellaverde restaurant Port Pollenca - Hypiness

BellaverdeCarrer de les Monges, 14, 07470 Pollença – +34 675 60 25 28 
Du mardi au dimanche de 8h30 à 00h

À 10 minutes en bus du port se trouve donc Pollença qui est un petit village très agréable à visiter. Les escaliers de Calvari sont à monter absolument. Ils sont bordés de petits magasins, cyprès et nombreux cactus et les 365 marches mènent à un oratoire baroque du XVIIIè depuis lequel un panorama est offert sur le paysage.Pollença Calvari Steps Majorque - Hypiness

Pollença Majorque Casa Limon - Hypiness

Le lendemain, nous nous sommes reposées et avons mangé chez Vegan and Raw à Palma. C’est la seule adresse complètement végane et crue de la ville et nous avons donc souhaité la découvrir. Cela a toutefois été une belle déception : les prix ne sont pas affichés (et un peu excessifs), la cuisine est très fade et pas du tout salée (surtout en comparant à la cuisine espagnole très bien relevée), le quinoa et les légumes étaient vraisemblablement cuits et le jus vert nous a même semblé coupé à l’eau…le tout sur une toute petite table devant le restaurant (qui ne compte pas de véritables places assises). Nous nous sommes dit que nous aurions mieux fait de retourner chez Compost, situé à deux pas !

Vegan and Raw Palma de Majorque - Hypiness

L’après-midi, nous avons pris le bus pour découvrir le village perché de Valdemossa. Et bien, quelle belle surprise ! C’est le village que nous avons préféré ! La chartreuse en fait la popularité depuis l’installation de Georges Sand et Frédéric Chopin en 1839. Les ruelles sont bordées de plantes et les murs sont ornés de nombreuses fleurs et cactus. La vue sur le village entre les montagnes vaut le détour.  On trouve des petites boutiques agréables et divers magasins de perles de Majorque. Pour information, un restaurant sur la place principale propose un plat végétarien/végétalien (à environ 16€ il me semble), cela peut dépanner si vous pensez y être à l’heure du déjeuner.
Si vous avez un peu de temps devant vous, profitez-en pour visiter le petit village de Deià, à seulement 10 km (il peut aussi se visiter après Soller mais nous avons fait l’impasse par manque de temps).Valdemossa Majorque - Hypiness

Valdemossa Majorque - ruelles fleuries - Hypiness

Le soir, nous avons profité d’une traditionnelle sangria en terrasse sur le joli Passeig Del Born orné d’hortensias fushias à Palma. C’est un bel endroit ! Nous nous sommes installées chez Burger Lab : prix raisonnables, frites excellentes et sangria pas mal alcoolisée (attention !)

Sangria et Passeig Del Born Palma de Majorque - HypinessLe jeudi, c’est jour de marché à Inca. C’est donc naturellement le jour que nous avons choisi pour visiter cette ville, 3ème plus grande de l’île après Manacor. Nous avons choisi d’y aller en train, pas très cher et rapide (environ 20 minutes). La météo n’était malheureusement pas avec nous ce jour là car il pleuvait. Nous avons parcouru le marché extérieur et nous attendions à un grand marché sous une halle, qui s’est avéré être tout petit. Une belle déception ! Cependant, la ville comporte des magasins de vêtements et chaussures sympa (dont des enseignes connues et des boutiques plus haut-de-gamme).

Le midi, nous avons pu nous restaurer chez Açaì où la cuisine est totalement végane, peu chère et très copieuse ! Nous avons pris en entrée des croquettes aux épinards et carottes et une aïoli excellente. En plat, j’ai opté pour du seitan sauce gravy accompagné de pommes de terre et petits légumes, ma mère a choisi des escalopes de seitan et des frites. Vu les proportions, nous n’aivons carrément plus faim (en ayant mangé la moitié du plat) mais la gourmandise nous a poussé à finir sur un bannoffee, gourmand mais très sucré ! Le restaurant propose aussi des hamburgers, burritos,  nachos,..et des spécialités espagnoles et propose également des petits-déjeuners. De plus, le restaurant semble très engagé pour la cause animale et vient en aide aux chats errants, top !

Açai vegan restaurant Inca Majorque - Hypiness

Açaì :  Carrer de la Glòria, 103, 07300 Inca – +34 661 94 10 46
Du mercredi au lundi de 10h à 16h et de 19h30 à 23h

Le dernier jour,  nous avons souhaité profiter tranquillement de Palma et des choses que nous n’avions pas encore découvertes, notamment la fondation Juan March, à deux pas de la place Major. L’entrée est gratuite et le musée comporte une grande collection d’œuvres d’artistes espagnols, notamment Miro ou Dali. C’est à faire si vous aimez les visites culturelles !

Palma de Majorque - Hypiness

Le midi, nous sommes allées déjeuner chez Bagel, petit endroit très sympa tenu par des patrons souriants qui parlent un peu français. La carte est totalement vegan-friendly (à noter : le lieu est aussi gay-friendly comme le restaurant Bellaverde à Port Pollença). Il y a quelques tables sur deux niveaux, dans une ambiance piano bar (avec chansons françaises), si vous tenez absolument à y aller, je vous conseille de réserver. Nous avons commandé un bagel teryaki et un bagel à l’avocat, tous deux très bons et bien assaisonnés ! En dessert, nous avons opté pour un gâteau à l’amande et sa glace à la cerise. Les prix sont très corrects, nous en avons profité pour acheter des croissants pour le lendemain matin.

Bagel vegan-friendly restaurant Palma de Majorque - Hypiness

Bagel : Carrer dels Set Cantons, 4, 07001 Palma – +34 871 57 10 10
Du lundi au vendredi de 10h30 à 17h et le samedi de 10h30 à 16h

L’après-midi, nous sommes retournées du côté du port de Palma et en avons profité pour visiter Sa Llotja et le Parc de la Mar qui offre une très belle vue sur la cathédrale.La Seu Palma de Majorque - Hypiness

D’autres adresses vegan-friendly à Palma :

Dolços Julia : nous en avons entendu du bien mais le lieu, trop éloigné du centre, a fait que nous lui avons préféré d’autres adresses. C’est un restaurant 100% vegan qui propose des plats typiques espagnols.
Carrer d’Alfons el Magnànim, 39, 07004 Palma – +34 692 72 89 03
Du lundi au samedi de 10h à 17h

Eco Vegetaria : restaurant végétarien situé à quelques mètres de Lo Vegano, dans un petit magasin bio. Nous y sommes passées mais le cadre nous a paru moins chaleureux que les autres restaurants que nous avons choisis.
Comte de Barcelona, 26. Tambien entrada por, Calle Cotoner, 20, 07013 Palma – +34 971 28 25 62
Du lundi au samedi de 10h à 23h

Vintage : restaurant végétarien mexicain
Avinguda de l’Argentina, 11, 07013 Palma 
Du lundi au dimanche de 12h à 00h

Marsim : restaurant de hamburgers vegan-friendly
Carrer d’Arnau Rossiñol, 9, 07013 Palma – +34 971 66 71 36
Le lundi, jeudi et vendredi de 19h à 22h30, le samedi et le dimanche de 13h à 15h30 et de 19h à 22h30

Cream Crew : glacier végane de la ville qui ne propose pas que des sorbets (attention aux horaires d’ouverture, il semblerait que cela soit fermé dans l’après-midi, contrairement aux horaires Google !)
Carrer Soler, 21, 07013 Palma – +34 871 93 34 77
Du lundi au samedi de 13h à 20h 

Stecco Natura : bâtonnets aux fruits (avec toppings différents) en plein centre-ville, à 10 minutes de la place d’Espagne
Carrer dels Oms, 20, 07003 Palma
Du lundi au samedi de 10h30 à 22h30, le dimanche de 17h30 à 22h30

D’autres adresses vegan-friendly à Majorque :

Es Ginebro à Inca : restaurant végétarien et bio situé à deux pas de la gare
Avenida del Bisbe Llompart, 124, 07300 Inca – +34 971 50 02 09
Du mardi au samedi de 13h à 16h et de 20h à 23h, le dimanche de 13h à 16h

Placer Vegetaria à Manacor : (2ème plus grande ville de l’île où se trouve la fabrique de perles de Majorque et les grottes du Drac) restaurant végétarien
Calle de Los Creuers, 1, 07500 Manacor – +34 971 55 55 04
Du lundi au vendredi de 13h à 17h

Villa Vegana à Esporles : maison d’hôtes 100% végane avec possibilité de demi-pensio et/ou cours de cuisine
Vial ses Rotgetes, Vial IX, N° 6, Islas Baleares, 07190 Ses Rotgetes de Canet – +34 971 94 09 42

En résumé : Majorque est une très belle île qui offre de nombreuses visites et balades, facilement accessibles en bus ou en train depuis la capitale (place d’Espagne). Les horaires sont disponibles en ligne ici, ce qui peut vous faciliter la tâche (il est aussi possible de récupérer tous les horaires à l’office du tourisme Plaza Reina). Palma est une ville très agréable, avec de nombreux édifices culturels à visiter et beaucoup de magasins pour les férus de shopping. Si vous souhaitez acheter des bijoux en perles de Majorque, je vous conseille sans hésiter l’enseigne Perl’Art (les bijoux sont délicats et sophistiqués, un peu plus chers aussi que dans les magasins touristiques classiques). La ville est effectivement très vegan-friendly mais je vous conseille tout de même de noter les adresses principales sur une petite carte à garder dans votre poche (c’est ce que je fais souvent en vacances, cela me permet de trouver facilement un restaurant en fonction de là où je me trouve et sans me prendre la tête).  Côté budget, nous avons mangé en moyenne pour 36€ à deux le midi. Les transports sont peu chers (de 2€ à 9€/personne/trajet) et les passages sont assez réguliers (environ 1/heure).
J’en profite pour remercier les personnes du groupe Veganos en Mallorca qui ont su me donner de précieux conseils pour les visites et les restaurants 🙂

Et vous, connaissez-vous Majorque ? Est-ce que cet article vous donne envie de découvrir l’île ? J’espère en tout cas que mes informations pourront être utiles !

Écrire un commentaire