L’été est bien installé mais tout le monde n’a pas encore la chance d’être en vacances ! Néanmoins, pour celles et ceux qui envisagent de partir au soleil, une petite préparation de la peau peut être faite dès maintenant !

En ce qui me concerne, je suis allée un peu plus au soleil l’été dernier ce qui m’a malheureusement causé quelques taches sur le visage malgré un indice de protection élevé. Cette année, j’ai décidé de prendre les choses en main pour ne pas vivre de nouveau cette mésaventure !

C’est parti, je vous présente les produits que j’utilise pour bien préparer ma peau au soleil cette année !

Cure préparation soleil vegan - Hypiness

Quelques semaines avant l’exposition, je fais une cure d’urucum. Il s’agit de la graine d’un fruit d’Amazonie très riche en bêta-carotène et en sélénium, c’est un puissant anti-oxydant naturel. Il permet de préparer la peau en favorisant sa pigmentation tout en prévenant la peau du vieillissement. Résultat : un joli hâle à la clé et une peau protégée !

J’ai choisi l’urucum de la marque Guayapi qui possède de nombreux avis positifs, il y a 80 tablettes pour moins de 12€ (je l’ai acheté sur Amazon mais il peut aussi se trouver sur Ma Boutique o Naturel). J’en prends 4 tablettes par jour pour une durée de 20 jours (cela peut aussi se prendre pendant la période d’exposition, il est recommandé d’en prendre 3 à 6 par jour).

L’urucum contient 1000 fois plus de bêta-carotene que la carotte mais cette dernière peut aussi vous aider à préparer votre peau naturellement, en l’incorporant par exemple dans des jus (carottes-oranges-citron-curcuma et gingembre est mon préféré du moment !) ou en augmentant sa consommation.

Avant de partir au soleil, n’oubliez pas de faire un gommage sur le corps et de bien hydrater votre peau. Ainsi, le bronzage sera plus uniforme et joli.

Pendant la période d’exposition, je mise sur l’astaxanthine, un pigment issu d’une algue hawaiienne réputée pour être l’antioxydant le plus puissant du monde (oui oui !). Outre ses bienfaits anti-inflammatoires (douleurs du tendon, articulations et muscles), elle permet d’avoir une jolie peau. En effet, les études montrent qu’elle empêche les dégâts causés par les rayons ultra-violets et même qu’elle aide à inverser les signes extérieurs de vieillissement. Elle permet de souffrir moins vite de coups de soleil ou de brûlures (le mieux reste évidemment de les éviter en s’exposant raisonnablement). et elle réduit notamment l’apparititon des rides et des taches de vieillesse. Vous l’aurez compris, l’astaxanthine se révèle être un super complément pour éviter les méfaits du soleil.

J’ai choisi l’astaxanthine de la marque Nutrex Hawaii sur Amazon car elle est végane (ce qui n’est pas le cas de toutes dont l’enrobage est souvent à base de poisson). Elle contient 60 gélules de 6mg et coûte 19€. il est recommandé d’en prendre de 4 à 8 mg/jour donc un comprimé sera ma dose journalière pendant 2 mois !

Pendant les expositions (que ce soit à la plage ou en balade), j’utilise deux nouvelles crèmes solaires cette année. Vous pouvez faire un tour sur ma routine solaire de l’été dernier où je présente d’autres marques véganes.

Produits solaires bio naturels vegan - HypinessJ’ai choisi le lait solaire bio SPF 50 Alphanova Sun. Il contient des filtres 100% minéraux sans nanoparticules ni filtres chimiques. En gros, il a tout bon pour préserver la nature et la mer, ce qui était un point très important pour moi. De plus, il est certifié Ecocert, fabriqué en Provence et végane d’après mes recherches.

Sa formule est enrichie en aloe vera, huile de jojoba et de tamanu et est waterproof. La texture est non collante, ce qui me change beaucoup des produits utilisés l’été dernier, ce qui est vraiment agréable. En contrepartie, il me laisse un film blanc sur la peau. Hormis cet inconvénient, je trouve que ce produit a vraiment tout bon. J’aime beaucoup l’utiliser car l’odeur est vraiment gourmande et estivale !

La marque se trouve en magasins bio (L’eau Vive à Marseille ou Marcel&Fils à Plan-de-Campagne) et sur Internet, entre 15€ et 20€ environ.

Pour le visage, après quelques recherches, j’ai choisi le fluide extrême bio SPF 50 de Biosolis. Il a été élaboré à partir de plantes et minéraux d’origine naturelle, sans nanoparticules. Il est certifié Ecocert et fabriqué en Belgique, végane également d’après mes recherches. Je l’ai choisi car je souhaitais une protection solaire élevée que je puisse appliquer sous mon maquillage. Difficile avec une huile solaire par exemple ! A l’application, le fluide laisse un film blanc sur la peau mais colle peu. En effet, je peux me maquiller dessus sans que ce soit la catastrophe ! Évidemment, c’est un peu plus gras que ma crème de jour habituelle mais ça fait l’affaire pour protéger son visage lors des balades ensoleillées. Le maquillage tient correctement et permet aussi de retrouver sa couleur de peau.

Après l’exposition, on n’oublie pas de bien hydrater sa peau (et ses cheveux) !

Règles de base mais à rappeler cependant : on ne doit pas s’exposer entre 11h et 16h et se protéger au maximum avec un chapeau et des habits couvrants. Rassurez-vous, avec une protection élevée, on bronze un peu plus lentement mais le hâle est bien visible et durable ! Et puis, avec cette préparation béton, la peau se colorera plus rapidement 😉 (j’en vois déjà les effets !)

J’espère que ce petit article vous a été utile, n’hésitez pas à me dire en commentaire si vous utilisez déjà ces produits et quelles sont vos méthodes pour préparer et protéger votre peau en été !

Écrire un commentaire